Contenu
nutrition-header

nealia — nutrition animale

Acteur majeur de la nutrition animale dans le nord-est de la France et pionnier en aliments composés humides, NEALIA valorise les coproduits issus des entreprises régionales et innove sans cesse pour apporter des solutions technico-économiques performantes aux éleveurs.
Contenu
Zoom sur...
 
Nouvelle plateforme de production Aliane sur le site de Pauvres
Pour nourrir les ruminants, mais aussi les insectes et les méthaniseurs qui sont des marchés en développement, Nealia construit, au travers de sa filiale industrielle ALIANE*, une nouvelle plateforme d'aliments composés humides sur son site de Pauvres (08). Nealia augmente ainsi sa capacité de production et confirme sa dynamique d’innovation en formulation. C’est aussi un bel exemple de complémentarité entre filière végétale et filière animale, de valorisation des ressources du territoire, donc moins de transport et d’émissions de gaz à effet de serre ! Cet investissement vertueux de plus de 5 millions d’euros porté par VIVESCIA Industries et le Groupe Avril a été sélectionné pour bénéficier d’une subvention de 1,2 million d’euros dans le cadre du plan France Relance mis en place par le Gouvernement.
*Aliane est une joint-venture à 50/50 avec Sanders Nord Est, filiale du Groupe Avril, qui permet la mise en commun de l’ensemble des outils industriels des deux sociétés (Nealia et Sanders) sur le quart nord-est de la France. Aliane dispose aujourd’hui de 6 sites de production.
image
Pose de la première pierre de la future plateforme d’aliments composés humides d’Aliane sur le site de Pauvres (08), en présence de M. le préfet des Ardennes, de M. le sous-préfet à la relance, de Mme la sous-préfète de Vouziers, d’élus locaux et des dirigeants de VIVESCIA, Nealia, Aliane et de Sanders.
Un contexte particulièrement difficile
L’abondance du fourrage liée aux excellentes récoltes d’herbe et de maïs suite à l’été pluvieux de 2021 a inévitablement induit une baisse de la demande des élevages bovins et ovins en aliments composés secs et humides cette année. La tendance inflationniste du prix des matières premières et de l’énergie, encore renforcée par le conflit en Ukraine, a suscité une hausse majeure des coûts de production que Nealia a été contraint de répercuter auprès de ses clients, contribuant aussi à limiter son potentiel de vente. Ses résultats en termes de performance et de rentabilité en sont pénalisés.
 
Mais une année riche en projets… sur des marchés porteurs
Dans le cadre du partenariat signé en 2021 avec Agronutris, société de biotechnologies française spécialisée dans l’élevage et la transformation d’insectes en protéines pour l’alimentation animale, Nealia a sécurisé l’approvisionnement de 45 000 t/an d’aliments humides pour les années à venir. En parallèle, les équipes R&D de Nealia ont continué de travailler sur la stabilisation des recettes optimales d’aliments correspondant à la fois aux besoins des insectes nourris et aux exigences industrielles. L’entreprise a aussi renforcé ses compétences et ses services pour développer son activité de conseil sur « l’alimentation » des méthaniseurs élaborée à partir des coproduits agricoles. L’accent est mis sur l’optimisation des rations et de leur composition pour améliorer le fonctionnement des méthaniseurs. Par ailleurs, l’activité volailles de ponte a poursuivi son développement avec la mise en route de nouveaux ateliers et la filière volailles de chair intégrée avec son abattoir a maintenu son activité.
Le développement d’une filière soja et la construction de la nouvelle plateforme sur le site de Pauvres (voir encadré) qui lui permettra de renforcer ses positions sur les marchés de la nutrition animale, de la méthanisation et de la filière insectes sont aussi des preuves d’action.
image